Faire un safari

Faire un safari

Faire un safari ! Une phrase que vous avez sûrement déjà entendue, mais peut-être sans trop savoir ce que cela signifie exactement. Nous allons vous expliquer de quoi il en retourne.

Signification

À l’origine le mot safari signifiait « long voyage » (en Swahili) et décrivait donc les expéditions de chasse de certains peuples africains. L’objectif était de trouver du gibier à rapporter pour assurer la subsistance des siens. 

Avec l’arrivée des occidentaux le mot a pris un sens différent : il s’agissait toujours d’expéditions mais cette fois pour rapporter des trophées. Au fil des ans la pratique a perdu de son attrait, principalement en raison des campagnes de sensibilisation sur la nécessité de protéger des espèces de plus en plus menacées et l’inutilité d’une telle chasse. Il y a en effet une grande différence entre chasser pour subvenir à ses besoins et chasser pour accrocher une tête d’animal sur son mur ou sur les réseaux sociaux. Certains chasseurs en ont d’ailleurs fait les frais après avoir paradé sur Facebook devant la dépouille d’un animal qu’ils venaient d’abattre.

De la chasse à l'observation

Aujourd’hui les safaris sont (principalement) des expéditions pour aller observer la faune et la flore sauvages dans des parcs nationaux ou des réserves privées. Ils permettent d’observer une nature encore indomptée et qui offre un spectacle saisissant. S’approcher de grands fauves, de rhinocéros, ou de girafes par exemple, laisse un souvenir indélébile.

Cette proximité ne doit pas laisser place à l’insouciance. Côtoyer des animaux sauvages qui semblent nous tolérer ne veut pas dire que l’on peut faire ce que l’on veut. Il est impératif de rester dans le véhicule qui nous conduit et de suivre les consignes des guides à la lettre. 

Dans certains cas il est possible de se promener à pied pour une expérience encore plus forte. C’est le cas notamment avec les éléphants d’Afrique dans la réserve d’Hazyview, où ils sont familiers avec la présence humaine et il est donc possible de les toucher !

Où partir pour un safari ?

Les premiers noms qui viennent à l’esprit sont l’Afrique du Sud (parc Kruger), le Kenya (réserve du Masai Mara), la Tanzanie (parc du Serengeti, cratère du Ngorongoro), la Namibie (parc d’Etosha), le Botswana (parc de Chobe), l’Inde (parc de Ranthambore), mais il en existe d’autres.

Pour finir voici quelques recommandations avant de partir en safari :

  • Ayez avec vous les médicaments dont vous avez besoin, il n’y aura pas de pharmacie sur place pour vous dépanner. Vérifiez longtemps à l’avance que vos vaccins sont bien à jour (certains nécessitent plusieurs semaines avant d’être efficaces).
  • Pensez à prendre chapeau et crème solaire : un safari se pratique généralement en Afrique… le soleil tape fort.
  • Munissez vous de désinfectant au cas où. Encore une fois, il y aura peu de ressources sur place pour se laver les mains, désinfecter un bobo, etc.
  • Privilégiez les couches de vêtements, facile à retirer ou ajouter selon les caprices de la météo. Plutôt dans les couleurs locales : brun, kaki, sable et évitez les couleurs claires qui attirent les bêtes (comme les maringoins)
  • Apportez vos chaussures de marche, même si vous restez dans le 4x4, ce sont les chemins de terre qui prédominent.

Le safari a d’abord été un moyen de survie. Il est devenu un moyen privilégié d’observation de la faune et de la flore pour les visiteurs de passage. Une de ces expériences qu’on a envie de faire une fois dans sa vie. Si vous êtes tentés, consulter nos départs vers l'Afrique du Sud, Le Kenya et la Tanzanie.