Amritsar, 10 raisons de faire le détour

Amritsar, 10 raisons de faire le détour

Située au nord-ouest du Pendjab indien Amritsar est la capitale spirituelle de la religion sikhe. Cette dernière revendique une ouverture équitable envers hommes et femmes, ainsi qu’envers les autres religions. Il est possible de la visiter via l'extension de notre circuit Secrets d’Inde.

Amritsar recèle quelques incontournables :

1 - Le sikhisme

Si vous êtes un adepte de cette religion, c’est un lieu extrêmement important et symbolique, comparable à la Mecque pour les musulmans, Jérusalem pour les juifs ou St-Jacques de Compostelle pour les chrétiens.

2 - Le temple d’or

Le nom n’est pas usurpé car ce lieu de culte est recouvert de centaines de kilos d’or fin. C’est là que les adeptes sikhs peuvent se recueillir. Les pratiquants d’autres religions sont acceptés sans souci. Le temple d’or a pour seule fonction d’offrir le livre saint du sikhisme à la vénération.

3 - Le livre sacré

Posé sur l’unique autel du temple d’or, des prêtres psalmodient des passages en continu, jour et nuit. C’est une façon de se rapprocher de Dieu. Le livre est également la personnification du dernier gourou.

4 - Le bassin de nectar

Sorte d’étang, c’est en son centre que se tient le temple d’or. Les sikhs peuvent y faire leurs ablutions. Ce « Bassin d’immortalité » se dit Amritsar et a donné son nom à la ville.

5 - La prière du soir - « Palki Sahib »

À la fin de la journée, le livre sacré est ramené à l’autre bout de la jetée qui mène au temple d’or. C’est l’occasion d’une lente procession ou la ferveur est encore plus présente chez les participants.

6 - Repas gratuits

Symbole de l’ouverture et de l’équité prônée par les sikhs, des repas gratuits sont servis tous les jours, avant et après la cérémonie. Ce sont ainsi des dizaines de milliers de couverts qui sont servis quotidiennement.

7 - Le temple Durgiana

Il affiche une ressemblance pour le moins saisissante avec le temple d’or. À un détail près : c’est un temple hindouiste !

8 - Les autres bâtiments

Tout autour du bassin de nectar se trouvent des bâtiments magnifiques. Ainsi que dans le reste de la cité d’ailleurs.

9 - La cérémonie du baisser de drapeaux à Wagah

Ce village se trouve à frontière indo-pakistanaise et accueille le rituel du baisser de drapeau, pratiqué par des militaires des deux pays, soutenus par la foule. C’est à celui qui sera le plus expressif dans son exécution de cette chorégraphie guerrière mais pas belliqueuse. On se jauge, on se toise et à la fin on se sert la main avant de baisser les couleurs et de fermer le portail de la frontière.

10 - Le parc Jallianwala Bagh

En 1919 les lieux réunissent une foule pacifiste, familiale, venue protester contre un règlement imposé par le gouvernement britannique d’alors. Craignant un soulèvement, le chef militaire de l’époque ordonne à ses hommes d’ouvrir le feu sur la foule depuis les murs d’enceinte. Bilan : 400 morts et 1500 blessés. Ce sera le début de la politique de non collaboration prônée par Gandhi pour se libérer du joug britannique.

L’Inde ne manque pas de raison de s’y rendre car elle garantit un voyage plein de découvertes, d’expériences et de saveurs. Si nous vous avons donner envie, vous pouvez consulter notre circuit Secrets d’Inde qui offre une extension à Vârânasî ou Amritsar.

OM

OM

Véritable amoureuse des voyages, des cultures, de la découverte du monde (et surtout de l’Asie) et de la bouf :) Depuis mon plus jeune âge j’ai eu la chance de parcourir le monde, c’est ce qui anime aujourd’hui ma curiosité et mon envie de m’immerger dans le plus de pays possibles. Selon moi, un voyage passe par des odeurs, des rencontres, des sourires, des saveurs, des histoires, des paysages et des moments uniques et inoubliables. À travers ce blog j’essayerai de vous transmettre mes connaissances, quelques astuces et ma passion pour certaines destinations (d’Asie par exemple).