Dormir dans un ryokan

Dormir dans un ryokan

Vous en avez peut–être entendu parler sans vraiment savoir ce que c’était.

Le ryokan est une solution d’hébergement encore méconnue qui a pourtant plusieurs avantages quand on voyage au Japon, que ce soit pour les vacances ou les affaires.

Le ryokan permet de se loger pas cher au Japon

Tout est relatif car d’abord nous sommes au Japon, qui n’est pas un pays bon marché, et ensuite parce que toutes les gammes de prix existent pour les ryokans, selon leur niveau de qualité (services fournis, emplacement, aménagement intérieur, etc.).

Mais en règle générale, c’est une option abordable puisqu’on est plus dans une auberge que dans un hôtel. Les ryokans ont longtemps dominés avant l’apparition des hôtels justement. Il faut d’ailleurs faire attention car certains hôtels « usurpent » l’appellation ryokans. Cela ne veut pas dire que vous serez mal traités ou que les conditions d’hébergement ne seront pas bonnes, disons que dans ce cas ce sera plus marketing qu’authentique. 

Au Japon les solutions d’hébergement ne sont pas nombreuses. Il y a bien sûr les auberges de jeunesse, qui offrent généralement des dortoirs, parfois des chambres et dont certaines sont de toute beauté. Mais elles ne conviennent pas à tout le monde.

Il y a Airbnb, mais dont l’offre s’est considérablement réduite (-80%) avec la révision de la loi hôtelière en juin 2018 qui oblige les propriétaires à tenir un registre des hôtes et surtout à répondre à des normes de sécurité plus soutenues. Sans parler du fait que certains règlements municipaux les limitent ou les interdisent carrément, afin de conserver l’atmosphère naturelle des lieux.

Il reste possible de louer une chambre dans un hôtel et, sur le long terme, c’est peut-être le plus simple. Toutefois le ryokan a des atouts qu’il faut au moins essayer (à défaut d’y rester pendant toute la durée du séjour).

Un hébergement original et authentique

Dans un ryokan on est en quelque sorte comme dans une auberge traditionnelle.

D’abord vous laissez vos chaussures à l’entrée et vous allez ensuite à votre chambre. On vous fournit des chaussons et un kimono est normalement à disposition dans la chambre.

C’est ainsi équipé que vous vous déplacerez (et que vous sortirez de votre zone de confort) pour aller manger ou vous baigner. Les chambres sont équipées de tatamis, d’une table basse, parfois d’une télé. Normalement il n’y a pas de lit : vous dormez sur des futons qui sont rangés pendant la journée. Ils seront mis en place (le soir et rangés le matin) en toute discrétion quand vous ne serez pas dans la chambre.

Ces dernières sont minimalistes, quel que soit le prix que vous payez. La différence se jouera sur la qualité des tatamis et des aménagements (vue sur une rivière, source thermale intégrée, bains privatifs…).

Niveau repas, ces auberges offrent une gastronomie tout à fait séduisante et qui varie bien sûr selon le prix. On distingue même des ryori qui sont des ryokans gastronomiques ! Vous pouvez prendre votre repas dans la chambre ou dans la salle commune. Bon à savoir : le petit déjeuner classique est salé : soupe miso, poisson…

Mais revenons à un point important mentionnés plus haut : les bains.

Certain ryokans offrent des bains privatifs mais on est alors clairement dans le (très) haut de gamme. Dans la plupart des autres ryokans ces espaces sont communs. Le bain (Onsen) a deux caractéristiques qu’il est bon d’avoir à l’esprit :

  1.        On se lave AVANT d’aller au bain qui sert seulement à se détendre
  2.        Le bain peut être mixte et il se prend nu

Vous savez maintenant pourquoi dormir dans un ryokan est une expérience indispensable quand on voyage au Japon.

Notre circuit Regards sur le Japon en a à son programme…

 

OM

OM

Véritable amoureuse des voyages, des cultures, de la découverte du monde (et surtout de l’Asie) et de la bouf :) Depuis mon plus jeune âge j’ai eu la chance de parcourir le monde, c’est ce qui anime aujourd’hui ma curiosité et mon envie de m’immerger dans le plus de pays possibles. Selon moi, un voyage passe par des odeurs, des rencontres, des sourires, des saveurs, des histoires, des paysages et des moments uniques et inoubliables. À travers ce blog j’essayerai de vous transmettre mes connaissances, quelques astuces et ma passion pour certaines destinations (d’Asie par exemple).